Malvina Balmes – Animation, formation, recherche

 Formée à l’animation socioculturelle depuis depuis… roulée dans les sciences politiques… partie au Bénin accueillie par une ONG créée dans les années 1950 en pleine République socialiste… long passage par l’anthropologie sociale et l’ethnographie… s’installe en Martinique puis en Guadeloupe… traditions théâtrales, colonisation et post colonie, mémoire, construction des identités… formation terrain : lutte contre l’illettrisme, milieu carcéral… retour au pays natal là où n’est pas née…

>>> Agitatrice de frontières culturelles, sociales et professionnelles… tout simplement…

Les activités d’animation, de formation et de recherche que je développe, au moyen d’outils apparemment hétéroclites (théâtre, méthodologie des sciences humaines, savoir anthropologique, histoire des arts du spectacle, écritures collaboratives, récits de vie…) trouvent leur cohérence dans une démarche globale qui vise à faciliter l’accès aux savoirs et à la culture, à valoriser les savoirs pratiques et empiriques et à favoriser la création d’espaces de co-construction d’expériences et de savoirs.

Aujourd’hui mes intérêts se portent en priorité sur les nouvelles formes de la citoyenneté et d’une culture du bien commun.
Chemin faisant je construis des méthodes pédagogiques et des modalités d’accompagnement des individus en situation d’insertion ainsi que des professionnels de l’éducation et du travail social. Si elles se situent à des niveaux différents, elles ont en commun d’intégrer la question de l’autonomie et de la capacité à l’auto-formation (ou à la co-formation) comme un objectif majeur à partir duquel penser les contenus de formation.

 

Sites web :